Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

L’éco-conception selon Auchan : réduction des emballages et valorisation des déchets lundi, 8, mars, 2010

Auchan s’engage dans le développement durable pour répondre aux attentes de ses clients et les aider à « Vivre Mieux et Moins Cher au quotidien ». Depuis plusieurs années, l’enseigne concrétise cet engagement avec le « Discount Responsable Auchan » en sensibilisant les enfants aux bons gestes pour la planète, en s’engageant pour une pêche plus durable, en favorisant une meilleure alimentation avec l’étiquetage nutritionnel, ou en proposant une marque MDD sans gluten et des produits d’entretien plus respectueux de l’environnement.

En termes d’éco-conception, Auchan se démarque également par ses initiatives avec :

  • une politique de réduction d’emballages inutiles et des déchets
  • une gamme d’écoproduits recyclés et/ou biodégradables (gamme Mieux Vivre Environnement)
  • un traitement de ses déchets par la voie de la méthanisation
  • un système de récompense pour le recyclage réalisé par ses clients

(more…)

Publicités
 

éco-consommation chez Carrefour mercredi, 30, avril, 2008

Dans sa démarche d’éco-conception, Carrefour a, depuis 1996, réduit les emballages de ses produits de 12 600 T, formé ses chauffeurs à l’éco-conduite et augmenté l’offre de produits écologiques.

Dans le rayon lessive, à coté de la traditionnelle marque l’Arbre vert, on retrouve une marque de distributeur « Carrefour agir », Rainett, mais aussi Ecover.
Néanmoins, pour le consommateur, la problématique du greenwashing (cf notre article sur le Greenwashing) constitue encore une barrière dans les choix d’achat, dans le sens où certains produits ne portent pas d’éco-labels et apparaisssent comme étant écologiques.

Dans le cadre de son opération « Une planète pour tous », Carrefour présentait l’affichage « Une planète pour tous » sur des produits qui n’étaient pas écologiques.

Il reste donc encore du chemin à faire pour que les éco-produits portent un label clairement identifiable, reconnu, et synonyme de qualité, comme peut l’être à ce jour l’éco-label AB. Notons toutefois l’effort de Carrefour en matière de développement durable :

Partenariat avec le WWF

Depuis 10 ans, le WWF accompagne Carrefour dans sa démarche environnementale, notamment en matière de protection des forêts et de sensibilisation aux gestes citoyens, par diverses opérations comme :

  • Des animations menées par des bénévoles du WWF et Tetra Pak dans 80 magasins en 2007.
  • La suppression des sacs de caisse jetables dans les magasins et la formation des hôtesses de caisse par le WWF.
  • Un « Autodiagnostic développement durable » auprès des fournisseurs, comme Alpina Savoie, la Biscuiterie de l’Abbaye, Château de Nages, Hero France ou La laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel
  • Des remplacements de mobiliers de jardin en teck par des mobiliers en Amburana portant le label FSC, garantissant une gestion durable des forêts.

Des efforts en éco-communication

Le 04 avril 2008, Carrefour a organisait un « Chat Développement durable » sur le thème de la « Consommation Responsable » avec le responsable Développement Durable Carrefour, le Chef de projet Emballages Carrefour, la représentante de l’ADEME, celui de Lobial, la Chef de marque Carrefour Agir et le représentant de WWF.

 

Conforama et son engagement dans l’éco-conception lundi, 21, avril, 2008

Le contexte:

CONFORAMA, avec 245 magasins dans le monde, dont 178 en France, est le N°2 mondial de l’équipement du foyer et le N°1 français. Treize millions de personnes fréquentent annuellement les 245 magasins Conforama.

Depuis 2005, Conforama met en oeuvre une démarche globale de développement durable avec l’adoption de règles d’éthique dans sa politique d’achat et ses relations avec les fournisseurs. Pour cela, l’enseigne, qui appartient au groupe PPR, a choisi de mettre en avant, en 2005, des actions exemplaires d’éco-conception d’un de ses fournisseurs d’électroménager Electrolux, et de sensibiliser ses acheteurs sur l’éco-conception.

La démarche :

En partenariat avec l’ADEME, l’enseigne a organisé une formation éco-conception adaptée à l’attention des Responsables des achats de PPR de la centrale d’achat du Groupe et des 50 chefs de produits de Conforama en charge des achats de produits électriques et électroniques de tout type.

Pour illustrer les atouts de cette démarche, Conforama a sélectionné, en partenariat avec Electrolux, des exemples de produits éco-conçus. La communication auprès des clients sur cette opération pilote s’est effectuée à travers un livret sur le sujet. Ce livret montre, autour de 6 produits éco-conçus Electrolux, les différentes avancées en terme d’éco-conception sur toutes les étapes de leur cycle de vie. Très pédagogique, il a été édité à 64 000 exemplaires et distribué dans les 178 magasins français de Conforama.

Exemple de produit éco-conçu Conforama

Depuis 2006, Conforama travaille sur la réalisation d’une chambre de bébé éco- conçu. Ces partenaires pour ce projet sont : son principal fournisseur de chambres d’enfant, l’ADEME, le Centre technique du bois et de l’ameublement (CTBA) et un cabinet de conseil.

Les étapes :

L’optimisation de la qualité et de la quantité de matériaux utilisés. Grâce à un haut niveau d’exigence, le produit commercialisé utilise 30 % de matières premières en moins qu’une chambre de bébé et d’enfants « traditionnelle ».

L’optimisation des techniques de production et des systèmes d’emballage et de distribution. 98% des déchets de production (matière et énergie) sont désormais valorisables.

– L’augmentation de la durée de vie de la chambre en développant un produit évolutif avec l’âge. En effet, deux aménagements sont possibles selon l’âge de l’enfant.

A travers ce projet innovant, l’enseigne souhaite que les produits éco-conçu soient abordables pour les consommateurs à faible pouvoir d’achat.

 

étiquetage environnemental marin chez Findus vendredi, 18, avril, 2008

Avec dix références déjà labellisées MSC, Findus se distingue et devient la seule marque distribuée en France à garantir des approvisionnements en poissons 100% responsables.

L’écolabel MSC (Marine Stewardship Council) est un référentiel environnemental pour une pêche durablement gérée. Suite à une consultation mondiale en collaboration avec des scientifiques, des experts de la pêche, des organisations écologiques et à partir des recommandations de la FAO (agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture), ce référentiel a été élaboré afin de récompenser les pêcheries à la gestion et aux pratiques écologiquement responsables.

Depuis le 1er octobre 2007, les volumes de poissons vendus en France sous label MSC sont multipliés par 7 grâce à Croustibat, première référence du surgelé à porter l’éco-label.

Findus souhaite également faire évoluer ses emballages et fournir une information « pédagogique, transparente et citoyenne », afin de promouvoir les achats responsables et de sensibiliser le consommateur sur l’impact de ses actes d’achats. Cette démarche de sensibilisation fait écho aux constatations du WWF.

En effet, le Conso-guide Pour une consommation responsable des produits de la mer du WWF, paru en décembre 2007, indique que l’étiquetage des produits de la mer imposé par la réglementation européenne est « souvent insuffisant pour permettre au consommateur de faire des choix avertis par rapport à la situation réelle des océans ».

Retrouvez le communiqué de presse

 

L’éco-conception au salon Planète-Durable mardi, 15, avril, 2008

Avec le soutien de la FFME, Fédération française des métiers de l’exposition et de l’événement, le salon Planète Durable est l’occasion de communiquer la démarche d’éco-conception des exposants : Weleda, Monoprix, La Poste, Camif ou Bioteich.

La Poste a ainsi présenté ses produits et projets éco-conçus : éco-carnet de timbres, charte d’achats responsable signée par les prestataires, vêtements en coton équitable.

Quant à Monoprix, des innovations récentes ont été présentées: optimisation de sa chaîne logistique savec un dispositif de livraison des magasins parisiens par train et véhicules roulant au GNV (Gaz naturel véhicule).

La Camif, qui privilégie le coton biologique, les matières naturelles ou les produits économes en énergie, a exposé ses meubles sont éco-conçus ou labellisés NF Environnement.. L’ensemble de sa gamme d’électroménager répond aux critères d’économie d’énergie définis avec l’ADEME dans le cadre du partenariat « électroménager performant ».

 

Partenariat entre Orange et WWF vendredi, 21, mars, 2008

wwf4.jpg

L’opérateur de télécommunications Orange annonce la signature d’un partenariat avec l’organisation environnementale WWF-France, qui fait suite à une coopération lancée en 2005 pour développer l’usage de la facture électronique auprès de ses clients.

L’évaluation de la performance environnementale des produits commercialisés par Orange, le recyclage (terminaux, piles, batteries), l’éco-conception de ses boutiques et des produits, son action de communication auprès des consommateurs et de ses collaborateurs autour des  »gestes verts » et la réduction de la consommation de papier matérialisent la stratégie environnementale d’Orange initiée depuis 1996.

Selon la filiale de France Télécom, le développement de la facture électronique auprès de ses clients a permis d’économiser en 2007 l’impression de 20,5 millions de factures, soit 381 tonnes de papier.

Pour le WWF-France, il s’agit d’encourager Orange à mesurer son impact écologique en l’accompagnant vers des services encore plus respectueux de l’environnement, et en soutenant la promotion de modes de vies plus durables. WWF apportera à Orange son expertise scientifique, et sa capacité à mobiliser ses réseaux, en évaluant la performance des produits sur différents critères environnementaux comme la consommation d’énergie et l’emballage.

L’objectif de cette coopération est de sensibiliser les consommateurs et leurs fournisseurs sur l’impact et l’empreinte écologique des produits, et de les accompagner ainsi dans leurs choix.

Les axes prioritaires de ce partenariat s’articulent autour :

  • du développement des actions visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités et sites de l’entreprise (consommation d’électricité, transports, etc.), et celles liées aux produits et services, notamment en promouvant la dématérialisation.
  • de l’amélioration de la qualité environnementale des agences France Télécom / Orange
  • de l’évaluation de la performance environnementale des produits et de l’information aux clients
  • de la réduction de la consommation de papier (en externe et en interne)
  • de la promotion de la collecte et du recyclage des terminaux téléphoniques
  • de la sensibilisation des salariés aux enjeux environnementaux et aux solutions permettant de réduire leur empreinte écologique, notamment lors de grands événements internes et externes (Journée de l’environnement, Semaine du développement durable, Semaine de la mobilité, etc.)
  • de l’optimisation du tri des déchets de bureau

Un comité de pilotage se réunira chaque trimestre pour jalonner les progrès réalisés dans le cadre de ce partenariat. A terme, il s’agira de généraliser à l’ensemble des fournisseurs les travaux sur le cycle de vie et l’éco-conception des produits.

(more…)

 

L’éco-conception dans la distribution jeudi, 20, mars, 2008

Le Ministère de l’Environnement (MEDAD) et la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) s’engagent pour cinq ans en signant le 29 janvier 2008 une convention en faveur du développement durable. Cette convention, nouvelle déclinaison opérationnelle du Grenelle Environnement, définit plusieurs engagements majeurs sur lesquels le commerce et la distribution se fixent des objectifs précis.

Des initiatives ont déjà été entreprises par les enseignes de la grande distribution, mais cette convention constitue une étape-clé, dans la mesure où elle engage l’ensemble du secteur à faire avancer un certain nombre de chantiers environnementaux, mais aussi les pouvoirs publics à soutenir et favoriser leur réalisation.

Cette convention a été signée par le MEDAD, la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution et les grandes enseignes suivantes : AUCHAN, CARREFOUR, CASINO, MATCH, CORA-MATCH, DARTY, DECATHLON, FRANCAP DISTRIBUTION, INTERMARCHE, LECLERC, MONOPRIX, SYSTEME-U

Une première en Europe dans le secteur de la distribution, ce qui impactera dans les filières en amont et dans les choix des consommateurs.

 

(more…)