Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

Le luxe dans l’éco-conception mardi, 15, avril, 2008

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 10:10
Tags: , , ,

Avec l’étude « Deeper luxury », le WWF veut sensibiliser les grandes marques internationales du luxe aux stratégies socialement responsables, en publiant un classement des marques de luxe en fonction des analyses faites par la presse (500 articles) et deux ONG : L’Ethical Investment Research Service (EIRIS) et l’institut suisse de recherche Covalence.

Parmi les groupes français évalués, trois sur quatre obtiennent la meilleure note: L’Oréal, Hermès, LVMH

« Nous appelons l’industrie du luxe à donner naissance à une nouvelle définition du luxe, avec des valeurs plus profondes vouées à l’excellence sociale et environnementale » , commente Anthony Kleanthous, conseiller politique de WWF-UK et co-rédacteur du rapport.

Pour WWF, les célébrités, qui ont un influence considérable sur les consommateurs, joue également un rôle dans la promotion de marques souscieuses de l’environnement. L’organisation a ainsi créé un guide pour leur aider à adopter un comportement plus durable : “Star Charter”.

Selon Flavia Micilotta, responsable du secteur « Luxury Goods & Cosmetics » au sein de Vigeo, l’agence de notation sociale et environnementale, le packaging et l’éco-conception sont les critères pris en compte dans l’impact environnemental : « concernant les produits cosmétiques, le plus important réside dans l’évaluation des ingrédients utilisés à travers leur impact sanitaire et la transparence des entreprises sur les substances qu’elles utilisent ».

Avec ce rapport Deeper Luxury, WWF met en avant les nouvelles attentes des consommateurs, qui souhaitent les marques une attitude éco-responsable. D’après WWF, cette constatation ne se confine pas à un continent : il émerge une vague de conscience qui affecte également le comportement des consommateurs en Asie, en Amérique Latine, et même en Chine, principalement issus des classes moyennes.

Source: La lettre de l’économie responsable (Novethic)

Publicités
 

La problématique de l’eco-conception vendredi, 1, février, 2008

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 3:00

La problématique mise en avant par le concept d’eco-conception est celle de l’intérêt pour une entreprise du secteur du textile de mettre en place ce type de stratégie.

Les enjeux sont nombreux :
– répondre aux attentes du marché, qu’il s’agisse des consommateurs, des actionnaires, des autorités
– anticiper la mise en place de futures réglementations ;
– anticiper de possibles risques environnementaux ;
– faire évoluer son image de marque;
– se doter d’un avantage compétitif.

Malgré ces avantages, comme toute stratégie, elle n’est pas simple à mettre en place. La principale difficulté réside dans son incorporation à la stratégie globale de l’entreprise. Effectivement celle-ci ne doit pas paraître aux yeux des différentes parties prenantes comme un simple coup marketing. Il s’agit d’actions menées sur le long terme qui nécessite expertises et améliorations. Avant de pouvoir communiquer vers le grand public, cette stratégie doit être bien établie et elle nécessite l’adhésion des équipes internes. Le lien doit être nettement établi avec l’action menée, et la transparence de celle-ci a alors toute son importance.

 

L’écologie: un avantage concurrentiel mercredi, 23, janvier, 2008

Les entreprises avant-gardistes n’attendent pas les règlementations pour être conformes, mais au contraire choisissent de faire des efforts proactifs pour concevoir une nouvelle façon de faire des affaires.

Pour ces entreprises il ne s’agit pas seulement de réduire leur empreinte écologique mais également de s’en servir comme stratégie concurrentielle.

Exemple: Hewlett-packard

En lançant le concept de « design pour l’environnement» il y a plus de 15 ans, Hewlett-Packard est considéré comme l’innovateur principal dans ce domaine. Ce concept inclut le design produit, ainsi que le management de ses propres fonctionnements et chaîne logistique.

Alors que la directive DEEE britannique demandait aux fabricants de recycler au moins 4 lbs par tête avant le 1er juillet 2007, HP atteignit son but de recycler 1 milliard de £ d’équipement six mois avant la date limite et annonça un objectif encore plus ambitieux qui est de recycler 2 milliards de £ de déchets électronique d’ici 2010.

Les plastiques et les métaux récupérés des articles recyclés sont utilisés pour établir une gamme de nouveaux produits.

Selon Mark Hurd, président-directeur général de HP « Nous avons atteint le point de bascule où le prix et la performance des technologies de l’information ne sont plus compromise par le fait d’être vert, mais s’en trouvent maintenant améliorées »

Pour HP, le développement viable est une bonne affaire et une stratégie solide à long terme.

Source: www.deformat.org

 

Des obstacles au développement de l’eco-conception

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 11:58
Tags: , , , ,

Malgré des signes encourageants et un réel enthousiasme pour l’éco-conception, il existe encore des obstacles aux développements des éco-produits. En effet, les éco-produits demandent du temps et par conséquent de l’argent pour aborder une réflexion sur l’ensemble du cycle de vie, qui nécessite outils, études et compétences.

Ces investissements se répercutent parfois sur les prix des produits, même si logiquement un produit qui consomme moins en amont devrait coûter moins cher.
Les consommateurs sont de plus en plus méfiants envers la publicité et le marketing, il est donc nécessaire de prouver par des données techniques et des études que les produits sont réellement respectueux de l’environnement.

Le problème est là. En effet, selon les entreprises, il est difficile de communiquer sur ces résultats et sur les innovations faites qui ne sont parfois pas visibles.
Par conséquent, les entreprises attendent beaucoup des pouvoirs publics pour promouvoir les écolabels auprès des consommateurs, accélérer et généraliser la labellisation à des produits de grande consommation.

Ces besoins de reconnaissance des entreprises vis-à-vis de l’éco-conception vont de pair avec le besoin de crédibilité des consommateurs. En effet, des autodéclarations mensongères décrédibilisent énormément les démarches officielles et reconnues.

Afin d’être plus crédible , il est demandé par les associations de consommateurs que le Bureau de Vérification de la Publicité (BVP) se penche sur la question et participe aux décisions du Conseil de Surveillance de l’Audiovisuel.


Source: www.actuenvironnement.com


 

Pourquoi intégrer la dimension environnementale? vendredi, 18, janvier, 2008

Filed under: 1. Objectifs,7. Initiatives — ecoconception @ 11:58
Tags:

Le Grenelle de l’environnement a rassemblé divers acteurs pour engager la discussion et la mise en place d’une dynamique de progrès :

  • l’Association des maires de France
  • le Président de Nature Environnement, qui soutient une gouvernance écologique
  • le Président du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), qui prévoit la transformation de la prise de conscience environnementale en plan d’action de développement durable
  • le délégué interministériel au développement durable, qui voit dans le développement durable une dynamique de progrès
  • le secrétaire national de la CFDT, qui prévoit une rénovation de la société
 

Qui est impliqué? vendredi, 28, décembre, 2007

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 11:02
Tags:

Bien que la diminution du nombre et du volume soit en baisse, les industriels doivent encore faire des efforts. Pour se défendre de toutes critiques, les industriels reportent les responsabilités sur les directeurs marketings, sur la filière de tri, qui ne gère que les plastiques rentables ainsi que sur les clients, qui veulent de nos jours toujours plus de portions individuelles et un bel emballage. Mais est-il vraiment nécessaire de se rejeter la faute? Toutes les parties prenantes se doivent de prendre leurs responsabilités et d’agir ensemble afin d’obtenir des résultats plus convaincants.

 

Eco-emballage mercredi, 5, décembre, 2007

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 4:44
Tags: ,

Le nombre et le volume des emballages commence enfin a diminué ! Cela est d’autant plus encourageant que la consommation, elle, continue a augmenté. Selon Eco Emballage et l’Ademe cela est dû a une forte réduction des emballages de cigarettes, de boissons et des sacs de caisses mais également grâce aux efforts faits dans la conception même des emballages, d’où l’importance de l’éco conception !