Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

Un fabricant de cartouches augmente ses ventes grâce à l’éco-conception vendredi, 26, février, 2010

Filed under: 3. Les acteurs de l'éco-conception — ecoconception @ 9:40
Tags: , ,

Le fabricant nantais de cartouches Armor récolte les fruits de l’éco-conception : une progression des ventes d’Armor Office Printing (AOP) de 13 % en 2009, à 49 millions d’euros, a été enregistrée.

D’après le dirigeant, Hubert de Boisredon, l’activité AOP est devenu l’un des piliers de la rentabilité du groupe : le chiffre d’affaires consolidé du groupe est passé de 141,3 millions d’euros en 2008 à 143,5 millions en 2009.

En 2007, le groupe Armor décide de renforcer sa démarche de recyclage des cartouches laser avec l’Alternative Print Program, un programme avec quatre objectifs majeurs :

  • Réduire les déchets
  • Produire plus propre
  • Assurer la collecte responsable des cartouches utilisées
  • Recycler 100 % des cartouches en fin de vie

Ainsi, en augmentant le nombre de composants d’origine pouvant être ré-employés, 95 % d’une cartouche laser sont recyclables et les cartouches arrivées en bout de course sont revalorisées en matières premières secondaires pour l’industrie afin d’échapper à l’incinération ou à l’enfouissement.

Pour Hubert de Boisredon, l’éco-conception se présente aujourd’hui comme un facteur commercial très fort, notamment auprès des grandes banques françaises et des entreprises du CAC 40 engagées dans une démarche RSE.

Source : La Tribune

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s