Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

Le nouveau train d’Alstom : l’AGV vendredi, 8, février, 2008

alstom.jpg

Selon Alstom, l’Automotrice Grande Vitesse (AGV) s’élève non seulement à 360 km/h en trajet commercial, soit 40 km/h de plus que son prédécesseur avec une répartition de la motorisation sur toutes les voitures, mais est aussi un exemple de train durable.

 

A l’heure où les enjeux environnementaux et les coûts de l’énergie font couler de l’encre dans la presse, Alstom a décidé d’intégrer des critères environnementaux dans la conception de son AGV pour développer un produit plus respectueux de l’environnement.

 

Le respect des normes de certification pour la régulation de consommation d’énergie (de 15% par rapport à ses principaux concurrents) ou la gestion des déchets et de l’eau lors du montage de l’AGV met en avant la volonté d’Alstom de se montrer éco-responsable. Il intègre également les derniers standards de signalisation ERTMS pour circuler sur toutes les lignes européennes.

 

En terme de recyclabilité, environ 98% des matériaux utilisés pour la construction, comme l’aluminium, l’acier, le cuivre, le bois ou le chanvre) sont réutilisables et permettent d’allonger la durée de vie du train d’à peu près 20 % comparé à un TGV.

 

 

Consommant moins de 10% d’énergie par rapport aux TGV existants, des matériaux composites de l’AGV permettent d’alléger le poids (de 50 tonnes) et d’augmenter le nombre de passagers par trame.

 

agv.jpg La recherche de réduction des nuisances sonores et d’émission de CO2 sont aussi des facteurs révélant une véritable politique d’éco-conception.

 

L’AGV produit moins de gaz à effet de serre qu’un bus, qu’une voiture ou qu’un avion, avec seulement 2,2% g/km/passager.

 

Autant d’avantages qui poussent Air France-KLM à envisager de relier à partir de 2010 ses hubs de Roissy et Schipol, à Amsterdam avec des AGV.

 

 

 

D’après Philippe Mellier, Président d’Alstom Transport, l’AGV, permettra de démontrer rapidement les qualités de performance, de confort, de respect de l’environnement et de coût d’usage du train.

D’autre part, la nouvelle compagnie de transport italienne NTV a dejà fait la commande de 25 rames. La fabrication des premiers trains de série débutera mi-2008. Ils seront livrés à partir de 2010.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s