Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

SME et Normes mercredi, 5, décembre, 2007

Les principales normes qui définissent l’organisation d’un Système de Management Environnemental sont les normes ISO.
Certification ISO 14001 (ISO 14001 : Systèmes de management environnemental -Spécifications et lignes directrices pour son utilisation)

Les objectifs de la norme ISO 14001 consistent à :

  1. Appliquer un ensemble de concepts et de règles dynamiques visant à améliorer la démarche environnementale

  2. Structurer une démarche qui se conforme à la règlementation environnementale et vise à la limitation des impacts environnementaux liés aux activités d’une entreprise

  3. Renforcer sa crédibilité par la reconnaissance d’une certification

sme.jpg

L’intérêt de cette norme s’exprime aux niveaux :

Commercial : valorisation de son image de marque, SME comme outil de différentiation

De la maîtrise des risques : l’évaluation des opérations de contrôle entraîne la

  • limitation des risques liés au stockage, manutention des matières premières…
  • la baisse de la probabilité d’incidents provoqués par des dysfonctionnement au niveau des process de fabrication…

et oblige à intégrer le facteur risque

De la maîtrise des coûts et amélioration de la productivité par

  • une meilleure gestion des ressources : économies d’énergie et de matières premières
  • la limitation du gaspillage : baisse du volume des déchets et des coûts de traitement post-production

De la transparence de la communication vis-à-vis des parties prenantes

  • personnel
  • riverains
  • administration
  • clients
  • investisseurs
  • assureurs

De la dynamisation de l’entreprise par une nouvelle organisation interne, l’implication du personnel, la mise en place d’un intérêt collectif

D’autres normes..

    Les normes ISO 14010 et 14011 définissent la structure de l’audit des SME.

    Quant à la norme 14012, elle s’applique aux auditeurs environnementaux et concerne leur formation et leur expérience professionnelle. Elle définit les compétences minimum que tout organisme est en droit d’attendre d’une personne qui se verrait confier la responsabilité d’audits environnementaux.

    C’est le COFRAC (comité français d’accréditation) qui accrédite les vérificateurs environnementaux et les organismes certificateurs de personnels.

     

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s