Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

L’éco conception arrive discrètement dans les magasins vendredi, 30, novembre, 2007

Filed under: 6.1. éco-consommation — ecoconception @ 11:09
Tags: , , ,

L’éco-conception relève principalement de démarches volontaires et démontre certains avantages pour les entreprises qui la pratiquent.

L’éco-conception peut tout d’abord aider les entreprises à atteindre des objectifs réglementaires particuliers comme ceux liés à la conception des emballages ou à la recyclabilité des produits.

Puis, elle peut également créer des économies et profiter à l’image du produit.

Enfin la démarche permet de réaliser des évolutions technologiques en travaillant sur les matériaux utilisés, les emballages et la logistique mais également des évolutions organisationnelles en termes de gestion de projet ou de service.

 

Malgré ces avantages, la démarche de l’éco-conception reste encore peu utilisée. Les parties prenantes demandent encore trop souvent aux autres de faire le premier pas. Par exemple, les fabricants comptent sur les consommateurs pour tirer la demande à la hausse et les inciter à multiplier les produits alors que les consommateurs demandent aux industriels d’inciter à l’achat de produits verts en multipliant les références.

 

Selon les résultats d’une étude TNS Sofres, l’image de l’emballage s’est dégradée, jugé envahissant et inutile. Or, les attentes liées à l’impact sur l’environnement de l’emballage se retrouvent au premier plan, avant la facilité de recyclage.

 

La secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a demandé aux industriels de faire des efforts sur les emballages en soulignant que « Parce que les emballages représentent 25% du poids et 35% du volume total des déchets et que l’emballage doit devenir un support d’information permettant d’éclairer le consommateur sur l’empreinte écologique du produit, l’innovation en matière de nouveau packaging doit devenir un axe stratégique de la recherche des entreprises ».

Pour encourager l’éco-conception et surtout favoriser le développement simultané de l’offre et de la demande, l’ADEME a lancé un nouvel appel à projet pour 2008 d’1,5 millions d’euros ciblant plus particulièrement les produits répondant aux besoins de la commande publique (des crèches et des cantines par exemple) et les produits de la consommation grand public.

 

Le cluster CREER dédié à l’éco-conception et au recyclage

Filed under: 7. Initiatives — ecoconception @ 10:38
Tags: ,

Sept grandes entreprises de domaines différents se sont associées au sein du cluster CREER, afin de mutualiser leur recherche sur l’éco-conception et le recyclage.

Les entreprises participantes sont Renault, Steelcase, Areva T&D, Plastic Omnium, Veolia Environnement, le Groupe SEB et le Centre Technique des Industries Mécaniques (CETIM).

 Certes différentes, ces entreprises sont amenées à se poser les mêmes questions en matières de méthodologie ou de normes.

Les formes de collaborations sont multiples. Deux projets communs dédiés aux matières recyclées et à la recyclabilité sont déjà lancés. Le premier projet vise à identifier les obstacles et opportunités relatifs à l’utilisation de matières premières recyclées. Le second concerne l’évaluation des méthodes de calcul de la recyclabilité des produits afin que tout le monde puisse parler le même langage d’une entreprise à une autre.

L’objectif de cette initiative est de mettre au point un outil de gestion de l’information destiné à apporter une information actualisée et adaptée aux différents acteurs de chaque partenaire, afin d’aboutir à des retombées dont pourraient bénéficier rapidement les produits.

 Basé sur la collaboration et la mutualisation des connaissances et des recherches, le cluster devrait permettre de limiter les coûts en établissant en commun des moyens en temps et en ressources. Les entreprises participantes espèrent également faire pression sur les fournisseurs pour accélérer l’utilisation de certains matériaux. Elles rappellent qu’en juin 2007, entre en vigueur la directive REACH. L’adhésion au cluster est ouverte à toute entreprise, sous réserve de l’acceptation par le comité de pilotage.

Selon les responsables, la cotisation est très faible pour faciliter l’accès aux PME et TPE.

 

La coopétition

Filed under: 7. Initiatives — ecoconception @ 10:27

Un cadre de travail collectif se développe entre les entreprises au sujet de l’éco conception. Ce regroupement entre elles pour différentes études leur permet un gain de temps et une réduction des coûts de R&D tout en préservant leurs intérêts grâce à la conservation de la confidentialité des données ainsi que la réutilisation immédiate des modèles paramètres dans un contexte commercial et de façon individuel par chaque industriel. 

 

Pourquoi l’éco-conception dans les PME?

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 10:13

Pour défendre ou augmenter ses parts de marches et justifier un prix plus élevé, les PME doivent se différencier. La tendance est aujourd’hui de s’appuyer sur la sensibilité environnementale des clients afin d’inventer des solutions qui motiveraient les clients à prendre un choix « citoyen » et qui renforceraient la connivence avec les produits et la marque.

 

La nécéssité de l’éco-conception

Filed under: 8. Règlementations et normes — ecoconception @ 9:49

Depuis la fin des années 1980, l’attention du public et des gouvernements s’est portée sur la production des déchets et leur traitement. Des actions de types réglementaire et normatif se multiplient depuis quelques années afin de réduire les déchets à la source. Il est demandé aux entreprises de rendre leurs produits et leurs emballages plus économes en matières de rejets et de déchets.

 

Pourquoi l’ACV?

Filed under: 2. Deux approches : "site" et "produit" — ecoconception @ 9:45
Tags:

L’analyse du cycle de vie permet de crédibiliser l’éco conception en évitant des transferts de pollution d’une étape à l’autre du cycle de vie. Elle permet également à l’entreprise de mieux cibler ses efforts sur le plan environnemental, généraliser l’éco conception à l’ensemble de l’activité de l’entreprise et d’augmenter les gains engendrés par celle-ci. De plus, le coût unitaire de l’analyse du cycle de vie est en baisse, donc le retour sur investissement en hausse, grâce à sa réutilisation.

null