Le blog de l'éco-conception

L'éco-conception, une démarche de progrès continu

L’éco-conception lundi, 26, novembre, 2007

Filed under: 1. Objectifs — ecoconception @ 4:58
Tags: , , , ,

DEFINITION

D’après l’AFNOR, l’éco-conception est la démarche d’intégration des aspects environnementaux dans la conception, le développement ou la re-conception du produit/service, qui vise à réduire quantitativement et/ou qualitativement les impacts environnementaux négatifs des produits ou services tout au long de leur cycle de vie, tout en préservant la qualité d’usage et les performances du produit ou en les améliorant.
Il convient de prendre en compte pour celanull

  • les exigences environnementales sur le produit: la réglementation, l’image de marque, etc…
  • les conséquences environnementales du produit:

→ les consommations de ressources, émissions atmosphériques, production de déchets, valorisation du produit en fin de vie, etc…

Les exigences et les conséquences doivent être envisagées sur tout le cycle de vie du produit.

L’éco-conception est considérée comme une approche préventive de la gestion des produits, caractérisée par une approche multi-critères (consommattion de matières premières, d’eau et d’énergie, rejet dans l’eau et dans l’air, production des déchets, …) et multi-étapes (depuis l’extraction de matières premières jusqu’à son élimination en fin de vie). Cette démarche est indispensable pour limiter les impacts négatifs des activités humaines sur l’environnement. C’est une démarche préventive, car elle évalue, tout d’abord, les principaux impacts d’un produit ou service grâce à différentes méthodes et différents outils, puis elle minimise ces impacts grâce à diverse mesures appliquées sur les différentes étapes du cycle de vie du produit.De par son application tout au long du cycle de vie, cette approche prend en compte également toutes les parties prenantes concernées comme les fournisseurs, utilisateurs, etc…Nous allons voir par la suite que cette approche demande un changement culturel au sein des parties prenantes, mais aussi des opportunités nouvelles en incitant les entreprises à innover.

L’éco-conception permet donc de :

  • Anticiper et répondre aux obligations règlementaires
  • Faire évoluer son image, se doter d’un avantage compétitif
  • Communiquer pour modifier les habitudes d’achats des consommateurs
  • Anticiper les demandes futures des marchés: qu’il s’agisse des consommateurs, des actionnaires, des autorités
  • Anticiper de possibles risques environnementaux
  • d’identifier de nouvelles opportunités d’innovations

MOTS-CLES

CYCLE DE VIE: Le cycle de vie d’un produits contient cinq étapes : l’extraction des matières premières, la production, la distribution, l’utilisation et enfin le traitement du produit en fin de vie.

LES IMPACTS: Selon, l’ADEME, les impacts désignent tout ce qui dégrade notre environnement, soit en utilisant des ressources ou des matières non renouvelables, soit en entrainant des rejets néfastes.

ECO-PRODUIT: L’éco-produit fait référence à tout produit qui entraine moins d’impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie et conserve ses performances lors de son utilisation.

ACHATS ECO-RESPONSABLES: Les achats éco-responsables se définissent par la prise en compte, lors de ses choix d’achat, des caractéristiques environnementales des produits présentés

 

Les 5 phases de l’éco-conception

Etape 1 : Formation des acteurs

  • S’adresse a l’équipe projet : multidisciplinarité
  • Objectif commun

Etape 2 : Etat des lieux du produit = diagnostic scientifique

  • Analyse environnementale
  • Quantitative = ACV ou ACV simplifie (comparaison de deux options technologiques sans pour autant comparer deux fournisseurs)
  • Permet d’identifier les points noirs du produit

Etape 3 : Identifier les motivations

Exemple de raisons les plus souvent évoquées :

  • Pressions réglementaires

Contexte réglementaire européen : WEEE, ROHS, REACH, EUP (directives sur tout les produits éco conception).

Etape 4 : Passer à la pratique


Les axes d’amélioration prioritaires :

  • La recyclabilité du produit
  • Diminution de la consommation des ressources non renouvelables

Etape 5 : Mettre en valeurs les performances atteintes

Valoriser en interne et en externe

Plusieurs options :

  • Les Ecolabels
  • L’Auto déclaration
  • La déclaration environnementale ou profil environnemental produit